Breaking News
Home / Vidéos / Bagarre / Paris : Agression d’un journaliste par un policier en civil – 6 décembre 2014

Paris : Agression d’un journaliste par un policier en civil – 6 décembre 2014

Ce soir samedi 6 décembre 2014 à la station Strasbourg Saint Denis, nous avons entendu un jeune insulter un SDF.celui ci les a suivi dans les couloirs de la station pour obtenir des excuses c 'est alors que le père a présenté sa carte de police en disant "maintenant dégage", le policier a ensuite agressé le journaliste dans le couloir du métro et lui à cassé sa caméra.
Préjudice : Caméra profesionnelle cassée doit partir réparation.

Après information, ils n'ont toujours pas retrouvé ou identifié l'agresseur. Et ce malgré la diffusion de la vidéo ci-dessus, des vidéos surveillance de la RATP sur le quai comme dans les couloirs du métro jusqu'à la sortie.
L'agresseur ayant présenté (à la demande de son fils) une carte professionnelle de la Police Nationale format Carte bleue , il ne doit pas être connu des services de la Police.
Préjudice financier : Caméra professionnelle immobilisée pour réparation durant trois mois et plus 700 euros de frais de réparation.

21 Avril 2015 : Plus de quatre mois après les faits, la plainte déposée par les Officiers de la Police Judiciaire au TGI de Paris (Tribunal de Grande Instance) n'est toujours pas enregistrée. Et ne savent pas où se trouve la Plainte

6 Mai 2015 : 5 mois après les faits, la plainte déposée par les Officiers de la Police Judiciaire au TGI de Paris (Tribunal de Grande Instance) n'est toujours pas enregistrée. Et ne savent toujours pas où se trouve la Plainte

30 Juin 2015 : Suite à une Plainte pour « DEGRADATION OU DETERIORATION D’UN BIEN APPARTENANT A AUTRUI » par un homme (Policier en civil hors service) dans le métro, où à ce jour la vidéo de l'agression tourne sur YouTube et fait 34 126 vue….
Le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Paris « Section AC4 » vient de classer l'affaire pour « Preuves Insuffisantes. » avec pour objet de plainte « Abus d’Autorité ». Alors que l’objet initial de la plainte est « DEGRADATION OU DETERIORATION D’UN BIEN APPARTENANT A AUTRUI »
Plus de 700 euros de réparation 721.50 euros exactement que le Procureur de la République fait cadeau à un voyou du Métro !

 

 

Check Also

Il se bat contre 5 filles pour sauver sa petite amie

IL SE BAT CONTRE 5 FILLES POUR SAUVER SA PETITE AMIE Related posts:Embrouille mama renoi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.